Témoignages vidéos d’EHS
  • Les abeilles électrosensibles ?:
      https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/du-faouet-vers-rennes-le-convoi-mortuaire-de-300-apiculteurs-bretons-5733656 et si les abeilles étaient, elles aussi, EHS électro-hypersensibles ? La combinaison des ondes prédatrices et de...

  • Déficit de l'attention et dopamine:
    J'adore cette rubrique du Figaro : elle est l'antenne institutionnelle pour conter toutes sortes de bêtises...

Accueil

Toute entité vivante a une identité électromagnétique. Le petit univers électromagnétique d’un vivant est plongé dans le grand océan électromagnétique de l’univers global. Ils se parlent.
Que la vie ne puisse exister sans un ensemble de communications organisées est ignoré de ceux qui exposent la version officielle de l’innocuité car leurs références scientifiques, qui ne connaissent que les effets thermiques, sont périmées depuis presque un siècle.

Tout être vivant est un ensemble cohérent de résonances.
Dans des langages d’ordre la structure pulsée apporte le désordre. Aux niveaux Elémentaires – Moléculaires – Cellulaires. »

Marc

Bonjour et bienvenue sur notre site !

Comme vous, peut-être, nous avons assisté à la dégradation de notre état de santé et au bout d’une période plus ou moins longue, nous avons fait le lien entre nos souffrances et les champs électro-magnétiques de plus en plus présents dans notre environnement (téléphones mobiles, antennes-relais, Wi-fi, Wi-Max et divers « objets communicants »). Nous avons ainsi découvert que nous étions atteints de cette pathologie émergente, l’Electro Hyper Sensibilité ou EHS.

Ces souffrances vont de la simple gêne à l’obligation de quitter son travail, voire son lieu de vie, pour vivre dans un isolement total. Si on ne fait rien, elles ont tendance à s’aggraver au fil du temps. A ces souffrances physiques s’ajoutent celles qui résultent de l’incrédulité ou de l’incompréhension de nos proches, de notre entourage.

Combien de fois n’avons nous pas entendu, de la part de prétendus « sachants » manipulés par l’industrie, ou tout simplement ignorants et refusant d’admettre leur ignorance, que « c’est dans notre tête, c’est psychologique »…

Cette doxa se comprend, on cherche à défendre un système où la moindre information qui vous concerne est captée, brassée, croisée, échangée et utilisée à des fins mercantiles pour gonfler les échanges de données personnelles numériques sur les Cloud et serveurs de données. Vous ne verrez pas ces données personnelles stockées en base de données personnelles mais pourrez voir surgir des résultats Google avec votre nom sur une page web d'un sujet ancien, totalement désuet et pour lequel vous n'avez pas donné votre autorisation pour qu'elle soit publiée sur Internet.

Cette information personnelle, qu'il s'agisse de votre nom sur un vieux forum Internet ou de votre adresse personnelle diffusée sur un site d'entreprise comme Societe.com peut être indésirable et si vous cherchez à la supprimer, le site internet comme Google vous répondront qu'il s'agit de données personnelles publiques. Car la richesse des sites internet, des réseaux sociaux comme de Google est le référencement du maximum de données personnelles. Ils refusent donc de déréférencer les données personnelles dans la plupart des cas. La récente directive RGPD est une disposition de façade quand le " droit à l'oubli" Google est systématiquement refusé dès lors que l'on considère que la diffusion de vos données personnelles est utile, légale ou que vous les avez publiées vous-même. C'est ainsi que ces données personnelles numériques alimentent le transfert data qui augmente votre exposition aux champs électromagnétiques.

A cela s'ajoute l'obligation tacite qui est faite à quiconque de posséder un téléphone portable s'il veut par exemple confirmer une opération bancaire ou vérifier son identité sur un site Internet sécurisé, même quand on le visite en connexion filaire. Quand vous voudrez désactiver ces étapes que l'on vous oblige désormais à effectuer via les applications mobiles pour demander des codes de vérification par appel téléphonique sur votre téléphone fixe, on vous regardera avec des yeux ronds pour vous répondre avec dédain et incompréhension que "c'est impossible".

Cette obligation du sans-fil, acceptée par une immense majorité de techno-dépendants, parce que c'est "pratique" est un tyrannie dès lors que l'on dira que c'est vous le problème, que vous êtes "malade". Or, l'électrosensibilité n'est pas une maladie. Elle est un ensemble de symptômes associés qui, comme chez les animaux, sur lesquels les études ont été faites et ont donné les même résultats que chez les humains, sont liés à l'exposition aux champs électromégnétiques de la téléphonie mobile. Pour résumer, des hyper-fréquences (micro-ondes) sur lesquelles sont pulsées de manière asynchrone des hyper-basses fréquences, qui désorganisent les processus biologiques et décomposent les structure biochimiques, même à faible intensité.

L’Etat, et les pouvoirs publics en général, qui ne se sont pas donné les moyens de réguler la prolifération des champs électro-magnétiques, sont aujourd’hui incapables de nous fournir un environnement sain qui nous permette de vivre normalement. Peu à peu, nous risquons de devenir les exclus d’une société qui se refuse à admettre qu’elle détruit autant qu’elle construit.

Heureusement nous ne sommes pas seuls. Bien souvent, nous avons été aidés et soutenus par des associations qui ont pris le problème à bras le corps et se battent courageusement pour faire connaître la vérité et obtenir que l’on revienne à une technologie raisonnée et raisonnable.

Aujourd’hui, nous souhaitons aller plus loin en mettant à la disposition d’autres malades, et de ceux qui sont soucieux de les aider, tout ce que nous avons appris et découvert.

Il existe d’autres sites dédiés aux EHS et nous ne prétendons pas faire mieux qu’eux mais nous espérons que toutes nos expériences individuelles peuvent se rejoindre et se compléter pour aider à faire connaître cette pathologie.

Nous n’offrons pas hélas de solutions miracles. Nous espérons apporter des connaissances, des conseils, un soutien et vous permettre de trouver des informations utiles pour aller mieux et ne plus vous sentir isolés face à des problèmes qui nous sont communs.

Ce site n’est pas un forum, car nous souhaitons que l’information reste cohérente et facile d’accès. Mais n’hésitez pas à nous faire part de vos observations, de vos questions, de vos remarques. Elles nous seront utiles pour l’enrichir. N’hésitez pas non plus à nous contacter. Nous essaierons de vous répondre le plus vite et le mieux possible.

A tous bon courage et bonne lecture.

.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Archives