Linky n’est pas agrée par le CSTB

De : Patrice Goyaud <patrice.goyaud@gmail.com>
Date : 28 janvier 2017
Objet : Linky n’est pas agrée par le CSTB

Bonjour,

Je savais depuis quelques temps que le centre Scientifique et technique du Bâtiment trainait des pieds pour agréer le compteur Linky, mais en fait c’est pire que ça:
Après discussion avec Michel, électricien d’Albi qui a diffusé un document technique que je mets en PJ, il s’avère que le compteur Linky ne remplit pas le cahier d’exigences des normes NFC 15000 et 14000, et de ce fait:
-Il ne peut être installé en 1ère monte dans un logement neuf, car le Consuel ne validera pas l’installation et le raccordement au réseau électrique.
Il en est de même si une habitation même ancienne est destinée à la vente, ou à la location pour la 1ère fois.
Cela veut dire que pour un logement neuf, il faudra que le fournisseur d’électricité installe un compteur non communicant pour le raccordement et qu’ensuite ENE4DIS fera pression sur les propriétaires ou occupants pour remplacer ce compteur par un Linky.
De même, si le logement est destiné à la vente ou à la location et qu’il est déjà équipé d’un compteur Linky, il faudra procéder à son remplacement par un compteur non communicant pour la transaction ou la mise en location.
Cela entre autre parce que le disjoncteur intégré au compteur Linky, par souci d’économie, est unipolaire, et seule la phase est coupée mais pas le neutre. je vous laisse deviner les conséquences lorsque (c’est souvent le cas) les poseurs inversent la phase et le neutre.
Dans la même logique d’économie, le capot vert fluo est en plas-toc, donc en cas d’incendie ça brule encore mieux!
Nous vivons une époque merveilleuse

Les commentaires sont fermés.

Langues
EnglishFrenchGermanItalianSpanish
Archives