Les voitures hybrides sont elles dangereuses pour la santé ?

 

Israel a supprimé une commande de 200 voitures hybrides destinées à la police à cause des effects électromagnétiques sur la santé - Juin 2014

Israel a supprimé une commande de 200 voitures hybrides destinées à la police à cause des effects électromagnétiques sur la santé.

Les voitures hybrides peuvent être vertes mais sont elles dangereuses ? Selon la protection environnementale Israélienne, cela peut être le cas. Une comité de recherche fondé par le ministère a étudié les radiations provenant des véhicules hybrides pendant les 9 derniers mois et a trouvé un surplus de radiation dans certains modèles vendus en Israel et dans le monde entier rapporte le « marker » en Israel.

Pas exactement « flower power », la radiation en question est attribuée au champ électromagnétique produit par le flux du courant alternatif venant des batteries à l’arrière du moteur. Les implications médicales de cette radiation non ionisante, similaire à la radiation provenant des antennes de téléphonie mobile ne sont pas encore claires.

L’agence de sécurité nucléaire et de protection des radiations australiennes (ARPANSA) recommande une limite à 1,000 mG (milligauss) pour une période d’exposition de 24 heures. Alors que d’autres directives donnent des limites similaires, l’agence internationale de recherche sur le cancer (IARC) juge bon d’étendre l’exposition aux champs électromagnétiques supérieurs à 2 mG comme étant « cause possible » de cancer. Le ministère de la santé israélien recommande un maximum de 4 mG.

L’incursion du ministère sur ce sujet est le résultat d’un tollé public provenant de publications dans les médias concernant les dangers possibles des radiations dans les voitures hybrides. L’année dernière, le site web automobile Walla cars a conduit une série de tests sur la précédente génération hybride de Toyota Prius, Honda Insight et Honda Civic et a enregistré des chiffres allant jusqu’à 100 mG pendant l’accélération. Les mesures ont montré un pic quand les batteries étaient pleines (et en fonctionnement) ou vides ( et chargées par le moteur) alors qu’une conduite normale à vitesse constante produit 14 à 30 mG sur la Prius en fonction de la zone dans la cabine.

Le ministère de la protection environnementale doit publier les résultats cette semaine. L’étude regroupera les véhicules hybrides vendus en Israël dans 3 différents groupes de radiation, reporte l’analyste israélien. On s’attend à ce que l’actuelle génération de Prius soit considérée comme « sans danger » et que les Honda Insight et les Civic Hybrides (ainsi que la précédente génération de Prius) soient listées comme émettant des radiations « excessives ».

Si elle est publiée, l’échelle de radiation sera la première de ce type dans le monde, même si les voitures hybrides dépassent les plans de vente au Japon. Les revendeurs locaux de Toyota et Honda, bien sûr ne sautent pas de joie  et ont déjà loué les services de 2 sociétés de lobbying pour essayer d’ annuler la publication de cette nouvelle échelle. Ces 2 sociétés avec un surprenant affichage d’unisson, proclament que beaucoup de dispositifs électroniques de voitures fonctionnant à l’essence émettent des taux de radiation similaires voire même supérieurs et estiment cette étude injuste par manque de participation des voitures conventionnelles.

Récemment, le comité de recherche a créé un vif émoi dans la conscience publique en mettant en garde la police israëlienne contre l’acquisition de voitures hybrides dans sa flotte à majorité diesel, du aux risques médicaux des officiers exposés aux radiations pour de longues périodes de temps.


Source : http://www.thetruthaboutcars.com/2010/03/israel-preps-worlds-first-hybrid-car-radiation-scale/

Les commentaires sont fermés.

Langues
EnglishFrenchGermanItalianSpanish
Archives