Témoignages vidéos d’EHS
  • Les abeilles électrosensibles ?:
      https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/du-faouet-vers-rennes-le-convoi-mortuaire-de-300-apiculteurs-bretons-5733656 et si les abeilles étaient, elles aussi, EHS électro-hypersensibles ? La combinaison des ondes prédatrices et de...

  • Déficit de l'attention et dopamine:
    J'adore cette rubrique du Figaro : elle est l'antenne institutionnelle pour conter toutes sortes de bêtises...

Appel des médecins à Fribourg

9. Oktober 2002

APPEL DE FRIBOURG

Soucieux de la santé de nos contemporains nous nous adressons – en tant que médecins de toutes spécialités (spécialement de la médecine environnementale), ayant un cabinet – au corps medical, aux responsables de l »hygiène et de la santé publique et au public.

Nous constatons ces années passées chez nos patients une augmentation dramatique de maladies graves et chroniques, en particulier :

. des  troubles de l’apprentissage, de la concentration et du comportement chez les enfants (hyperactivite par exemple)

· troubles de tension arterielle

· troubles cardiaques

· infarctus et accidents vasculaires cérébraux (aka AVC, apoplexie)

· maladies à dégénérance neurologique (par exemple morbus Alzheimer) et épilepsie

· maladies cancéreuses comme la leucemie et des tumeurs cérébrales

Nous constatons en plus la présence de différents troubles, qui sont souvent à tort interpretés comme psychosomatiques, tels que :

· maux de tête et migraine

· epuisement chronique

· inquiétude interieure

· insomnie et asthénie

· bruit dans les oreilles

· prédisposition aux infections

· douleurs dans les nerfs et les parties molles qu’on ne peut pas expliquer par des raisons normales

pour mentionner seulement les symptômes les plus frappants.

Comme nous connaissons l’environnement résidentiel et les habitudes de nos patients, nous voyons qu’ après une interrogation  nous pouvons établir une clair relation temporelle et spatiale entre l’émergence de ces maladies et l’augmentation des ondes radio, par exemple sous forme

· de l’installation d’un dispositif de telephone cellulaire mobile dans les environs de nos patients

· d’une utilisation intensive de portables

· de l’achat d’un téléphone sans fil standard DECT dans la propre maison ou dans le voisinage.

Nous n’arrivons plus à croire à une coïncidence ou un hasard, car

· trop souvent nous constatons une accumulation frappante de certaines maladies dans des quartiers ou immeubles,

· trop souvent la maladie s’améliore ou des maux qui ont duré des mois ou des années disparaissent en relativement peu de temps après la réduction ou élimination de la densité en ondes radio dans les environs d’un patient

· trop souvent la  mesure des intensites d’ondes radio électromagnetiques hors normes sur place confirment en plus nos observations.

En raison de nos expériences quotidiennes nous considerons la technologie du téléphone cellulaire mobile, introduite en 1992 et maintenant omnipresente, et les téléphones sans fil depuis 1995 avec le standard DECT comme un des declencheurs importants de cette evolution fatale!

Personne ne peut échapper totalement à ces hyperfréquences.

Elles renforcent le risque d’influences des lïens environnement chimiques et physiques deja existant, afaiblissent en outre les défenses immunitaires et sont capables de faire succomber les mécanismes de contre-régulation qui créent encore un equilibre.

Ce danger existe specialement pour les femmes enceintes, enfants, adolescents et des personnes agées et malades.

Nos efforts therapeutiques pour le rétablissement de la santé restent sans succés. Car la pénétration, sans obstacles, du rayonnement permanent dans les appartements et les lieux de travail, spécialement dans les chambres des enfants et les salles de séjour (que nous considérons comme des lieux importants pour la détente, la régénération et la guérison) causent un stress permanent et empêchent le retablissement fondamental du malade.

Au vue de cette évolution inquietante nous nous sentons obliges d’informer le public de nos observations, specialement ayant entendu que des tribunaux allemands considèrent le danger venant du telephone cellulaire mobile simplement comme “uniquement hypothetique

Ce que nous vivons dans le quotidien de notre cabinet est loin d’être hypothétique.

Nous voyons un nombre croissant de malades chroniques, aussi comme conséquence d’une politique irresponsable de valeurs limites, qui au lieu de prendre la protection de la population et les conséquences du rayonnement du téléphone cellulaire mobile à court et surtout à long terme comme mesure pour ses actes, se soumet à l’injonction d’une technologie qui est reconnue depuis assez longtemps dejà comme dangereuse.

Pour nous c’est le début d’une évolution qu’on doit prendre trés au serieux, par laquelle la santé des personnes est menacée.

Nous ne nous laissons pas renvoyer à d’autres résultats de recherche négatifs,  qui sont, comme le montre souvent l’expérience influencés par l’industrie, tandis que des expertises probantes sont ignorées !

Agir revêt une nécessite absolue pour nous ! En tant que medecins nous sommes avant tout les avocats de nos patients. Dans l’intérêt de toutes les personnes concernées, dont le droit fondamental de vie et de l’integrite du corps sont mis en jeu actuellement, nous en appelons aux responsables politiques et sociétals. Soutenez avec toute votre influence nos revendications:

· de nouvelles techniques de communication conformes à la santé humaine, eu egard aux risques, sans dépendre de n’importe quel bailleur de fonds privé et comme mesures immédiates et dispositions transitoires

· reduction massive des valeurs limites, des puissances d’émission et des charges en ondes radio à une mesure responsable par rapport à la biologie, surtout dans les zones de sommeil et de régénération

· limiter l’expension de la technologie du téléphone cellulaire mobile afin que l’exposition aux rayonnements ne se multiplie pas

· le droit d’intervention de la population et des communes lors de la planif ication des implantations des antennes, ce qui devrait aller de soi dans une démocratie

· informer la population – et surtout les utilisateurs de portables  des risques pour la santé causés par des champs electromagnetiques et ainsi une utilisation plus consciente;

.  interdiction de portables pour les enfants et restriction d’emploi pour les jeunes

· interdiction d’utilisation de portables et de telephones sans fil de standard DECT dans les écoles maternelles, écoles, hopitaux, maisons de retraite, lieux de rencontre, batiments publics et transports en commun analogue à la défense de fumer

· des zones sans portables et telephone cellulaire mobile analogue à des zones sans automobiles

· revision du standard DECT pour les telephones sans fil avec le but de réduire l’intensite des rayonnements et de limiter le rayonnement à la dureée de l’ emploi réel ainsi que d’éviter la pulsation biologiquement critique

· la recherche scientifique indépendante de l’industrie eu égard aux multiples résultats de la recherche critique et de nos observations medicales

IGUMED ü Interdisziplina re Gesellschaft fu r Umweltmedizin e.V.

FREIBURGER APPELL Blatt: – 4 –

The So-far Undersigned

Dr. med. Thomas Allgaier, General medicine, Environmental medicine, Heitersheim

Dr. med. Christine Aschermann, Neural physician, Psychotherapy, Leutkirch

Dr. med. Waltraud Ba r, General medicine, Natural healing, Environmental medicine, Wiesloch

Dr. med. Wolf Bergmann, Genaeral medicine, Homeopathy, Freiburg

Dr. med. H. Bernhardt, Pediatry, Schauenburg

Dr. Karl Braun von Gladiü, General medicine, Holistic medicine, Teufen

Hans Bruggen, Internal medicine, Respiratory medicine, Environmental medicine, Allergenics, Deggendorf

Dr. med. Christa-Johanna Bub-Jachens, General medicine, Natural healing, Stiefenhofen

Dr. med. Arndt Dohmen, Internal medicine, Bad Sackingen

Barbara Dohmen, General medicine, Environmental medicine, Bad Sa ckingen

Verena Ehret, Doctor, Kotzting

Dr. med. Joachim Engels, Internal medicine, Homeopathy, Freiburg

Karl-Rainer Fabig, Practical doctor

Dr. med. Gerhilde Gabriel, Doctor, Munchen

Dr. med. Karl Geck, Psychotherapy, Murg

Dr. med. Jan Gerhard, Pediatrics, Child/adolescent psychiatry, Ahrensburg

Dr. med. Peter Germann, Doctor, Environmental medicine, Homeopathy, Worms

Dr. med. Gertrud Grunenthal, General medicine, Environmental medicine, Bann

Dr. med. Michael Gulich, Doctor, Schopfheim

Julia Gunter, Psychotherapy, Korbach

Dr. med. Wolfgang Haas, Internal medicine, Dreieich

Dr. med. Karl Haberstig, General medicine, Psychotherapy, Psychosomatics, Inner-Urberg

Prof. Dr. med. Karl Hecht, Specialist in stress-, sleep-, chrono- und space travel medicine, Berlin

Dr. med. Bettina Hovels, General medicine, Lorrach

Walter Hofmann, Psychotherapy, Singen

Dr. med. Rolf Janzen, Pediatrics, Waldshut-Tiengen

Dr. med. Peter Jaenecke , Dentist, Ulm

Michaela Kammerer, Doctor, Murg

Dr. med. Michael Lefknecht, General medicine, Environmental medicine, Duisburg

Dr. med. Volker zur Linden, Internal medicine, Bajamar

Dr. med. Dagmar Marten, Doctor, Ochsenfurt

Dr. med. Rudolf Mraz, Psychotherapy, Natural healing, Stiefenhofen

Dr. med. Otto Pusch, Nuclear medicine, Bad Wildungen

Dr. med. Josef Rabenbauer, Psychotherapy, Freiburg

Elisabeth Radloff-Geck, Doctor, Psychotherapy, Homeopathy, Murg

Dr. med. Anton Radlspeck, Practical doctor, Natural healing, Aholming

Barbara Rautenberg, General medicine, Environmental medicine, Kotzting

Dr. med. Hans-Dieter Reimus, Dentist, Oldenburg

Dr. med. Ursula Reinhardt, General medicine, Bruchkobel

Dr. med. Dietrich Reinhardt, Internal medicine, Bruchkobel

Dr. med. Andreas Roche, General medicine, Kaiserslautern

Dr. med. Bernd Salfner, Pediatrics, Allergenics, Waldshut-Tiengen

Dr. med. Claus Scheingraber, Dentist, Munchen

Dr. med. Bernd Maria Schlamann, Dentist, Non-medical practitioner, Ahaus-Wessum

Dr. med. Hildegard Schuster, Psychotherapy, Lorrach

Norbert Walter, General medicine, Natural healing, Bad Sa ckingen

Dr. med. Rosemarie Wedig, Doctor, Psychotherapy, Homeopathy, Dusseldorf

Dr. med. Gunter Theiss, General medicine, Frankfurt

Prof. Dr. med. Otmar Wassermann, Toxicology, Schonkirchen

IGUMED ü Interdisziplina re Gesellschaft fu r Umweltmedizin e.V.

FREIBURGER APPELL Blatt: – 5 –

Prof. Dr. med. H.-J. Wilhelm, Ear, nose and throat doctor, Phoniater, Frankfurt

Dr. med. Barbara Wurschnitzer-Hunig, Dermatology, Allergenics, Environmental medicine, Kempten

Dr. med. Ingo Frithjof Zurn, General medicine, Phlebology, Natural healing, Environmental medicine, Nordrach

List of supporters for the FREIBURGER APPEAL:

Dr. med. Wolfgang Baur, General medicine, Psychotherapy, Environmental medicine, Vienenburg

Prof. Dr. Klaus Buchner, Physicist, Munchen

Volker Hartenstein, Member of Parliament (Bavaria), Ochsenfurt

Maria und Bruno Hennek, Self-help group for chemical- and wood preservative-damaged, Wurzburg

Dr. Lebrecht von Klitzing, Medicinal physicist, Stokelsdorf

Wolfgang Maes, Baubiology and Environmental analysis, Neu’

Helmut Merkel, 1st Chairman of Biobiology Organization, Bonn

Peter Neuhold, Non-medicinal practitioner, Berlin

Prof. Dr. Anton Schneider, Scientific leader of Institute for Baubiology and Ecology, Neubeuern

Dr. Birgit Stocker, Chairwoman of Self-Help Organization for Electrosensitives, Munchen

Prof. Dr. Alfred G. Swierk, Mainz

Dr. Ulrich Warnke, Biophysics, Biopsychology, Biomedicine, Saarbrucken

Les commentaires sont fermés.

Archives