Pétition publique : TNT et antennes relais : Danger

SIGNER cette pétition

Pétition Demandant une enquéte sur attribution fréquences 700 Mhz.

Danger pour la population

A l’attention du Premier Ministre

 

1) Une décision du gouvernement Français a été prise le 10 Décembre 2014 sans aucune publicité en termes santé publique et d’environnement.

 

2) En effet, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé officiellement mercredi 10 décembre dernier l’ouverture du marché de la télévision numérique terrestre (TNT) aux opérateurs des fréquences micro-ondes de 700 MHz, nommées «fréquences en or » en raison de leur extrême pouvoir de pénétration allant de 420 à plus de 500 mm, soit environ 0,50 m dans l’ensemble des matériaux de construction.

 

3) Le but recherché à court terme par les opérateurs est d’obtenir que la TNT passe par le réseau d’antennes relais de téléphonie mobile, TV publique incluse !

 

4) Jusqu’ici, les fréquences micro-ondes très nocives en 700 MHz sont ou ont été exploitées par les émetteurs de TNT implantés sur des points hauts, situés loin, souvent à 10 ou plusieurs dizaines de kilomètres des zones habitées. Même si la puissance injectée en KW dans les émetteurs est importante, cette puissance radiative décroît très vite (avec le carré de la distance) et lorsqu’elle atteint les zones habitées, elle est devenue très faible, comme le prouvent toutes les mesures comparatives de l’Agence nationale des fréquences (ANFR).

 

En conséquence, beaucoup de personnes et d’enfants résidant dans les zones proches autour des antennes relais seront encore plus irradiés, voire très fortement irradiés dans la zone hyper dangereuse dite de transition, et pour certains se trouvant carrément dans la zone de Rayleigh, ce sera encore pire – cela signifie dans ce cas une espérance de vie de quelques mois à quelques années au maximum avec des cancers foudroyants, des leucémies, les enfants étant les cibles les plus fragiles.

 

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=P2014N47187

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Langues
EnglishFrenchGermanItalianSpanish
Archives