Témoignages vidéos d’EHS
  • Les abeilles électrosensibles ?:
      https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/du-faouet-vers-rennes-le-convoi-mortuaire-de-300-apiculteurs-bretons-5733656 et si les abeilles étaient, elles aussi, EHS électro-hypersensibles ? La combinaison des ondes prédatrices et de...

  • Déficit de l'attention et dopamine:
    J'adore cette rubrique du Figaro : elle est l'antenne institutionnelle pour conter toutes sortes de bêtises...

Mesures CQFD

 

Contactez-nous

Notre service client est disponible 24h/24, 7j/7

+33 (0)1.46.06.88.66

Contacter notre service client

Accueil > Qui sommes-nous ?

Qui sommes-nous ?

L’histoire associative de Mesures_CQFDMesures_CQFD, organisme associatif, non agréé COFRAC, appliquant le protocole réglementaire européen CENELEC NFEN50492 optimisé concentré sur la réalité de l’exposition des populations, issu de l’expérience sur le terrain depuis une dizaine d’années et de la participation de ses membres fondateurs au sein du Grenelle des Ondes et du COMOP / COPIC.Dans le cadre de l’expérimentation gouvernementale d’abaissement du seuil à 0,6 V/m dans les 17 Villes pilotes, c’est cette équipe qui accompagnait les organismes « accrédités COFRAC » pour effectuer les mesures dites de « confortation » afin de veiller à la bonne application du protocole réglementaire défini par le COMOP (devenu COPIC entre temps) en partenariat avec les associations de défense de la population pour cette expérimentation.Pourquoi faire appel à Mesures_CQFD ?Les laboratoires agréés COFRAC appliquent le protocole de l’ANFR qui a pour objectif la vérification du respect des normes établies par l’ICNIRP (International Commission on Non-Ionizing Radiation Protection).
Ces normes sont tellement élevées (61 V/m) qu’il est quasiment impossible de les dépasser.A notre connaissance, jamais aucun laboratoire COFRAC n’a mis un opérateur en difficulté pour non respect de ces normes.Les résultats des mesures effectuées par ces laboratoires sont basés sur des calculs statistiques qui permettent d’obtenir un niveau « maximum théorique ».

Au vu de cette situation, Mesures_CQFD a mis au point un protocole qui tente de montrer au plus juste l’exposition réelle au moment de la mesure, en prenant garde de ne pas « théoriser » la réalité.

Les coefficients d’incertitude sont appliqués conformément à la législation et donnent une « fourchette » dans laquelle se situe le résultat des relevés et figurent dans le rapport de mesures.

Le rapport de mesures est édité de manière à être compréhensible par tous.

Les recommandations actuelles (Résolution 1815 du Conseil de l’Europe – Mai 2011) préconisent des niveaux inférieurs à 0,6 V/m immédiatement, et 0,2 V/m dans un second temps. Tenant compte de ces recommandations, Mesures_CQFD est attentif même aux niveaux supposés « faibles ».

 

 

 

demander une mesure

 

Les commentaires sont fermés.

Archives