Non assistance à personne en danger…

Bonjour,
 je suis EHS et nous sommes de plus en plus nombreux en Indre et Loire. 
J'ai lu avec intérêt votre article sur le dépôt de plainte : 
http://ehs-action.org/?p=5619
 pour "non assistance à personnes en danger" Avec le déploiement des 
compteurs linky, nous allons être encore plus malades et ce déploiement 
constitue indéniablement une action anti-constitutionnelle. En effet, la
 liberté d’aller et venir est une composante de la liberté individuelle.
 Elle est inhérente à la personne humaine : se mouvoir, stationner, 
séjourner, travailler fait partie de ses fonctions vitales. Pouvoir se 
déplacer librement sans contraintes et sans autorisation de la puissance
 étatique est un privilège des sociétés démocratiques. La libre 
circulation des personnes est aujourd’hui l’un des piliers de la 
construction européenne. Par conséquent tout citoyen est libre 
d'habiter, de travailler, de vivre n'importe où sur le sol français et 
européen. Il est également libre d'être hospitalisé en cas de maladie , 
hors les hôpitaux sont tous pollués et les EHS ne peuvent pas s'y rendre
 ou même aller chez un médecin, à la pharmacie, ect... je pense qu'il va
 falloir déposer une plainte contre l'Etat ! Pouvez-vous me communiquer 
les coordonnées de Marine, Electrosensible, Membre du Collectif Stop 
Ondes Ariège, Correspondante locale PRIARTEM, Membre de l’association 
nationale Une terre pour les EHS, afin d'organiser une plainte groupée 
sur le plan national. Merci pour votre site très complet et bien 
documenté. A bientôt. Véronika.

Les commentaires sont fermés.

Langues
EnglishFrenchGermanItalianSpanish
Archives